MENU
Fermer
Bienvenue dans votre Lascaux !
Accéder à mon espace personnel



Pas encore de compte ?
Mot de passe oublié
Ou se connecter avec


ACCUEIL - Exposition Lascaux : "Pariétal"

Exposition Lascaux : "Pariétal"

Exposition Lascaux :

 

Découvrez la toute nouvelle expo Lascaux !

  

A l'occasion du 1er anniversaire du Centre International de l’Art Pariétal, l’espace d'exposition temporaire accueille à partir du 15 décembre 2017, l'exposition "Pariétal"

 

RP_623_1

 

"Cette exposition, au sein de Lascaux-Centre international de l’art pariétal, prend la suite de celle de Gérard Gasiorowski « Lascaux-L’art ». Elle réunit quatre grands artistes de différentes générations, Pierre Tal Coat, né en 1905 et décédé en 1985, A. R. Penck artiste allemand né en 1939 disparu cette année, Daniel Dezeuze qui, aujourd’hui, fête ses soixante-quinze ans et vit à Sète et, enfin, Damien Cabanes, le plus jeune d’entre eux, qui vient d’avoir cinquante cinq ans et travaille à Paris.

« PARIÉTAL » a choisi de les faire dialoguer, car ces artistes se sont chacun posés la question de faire oeuvre « avec ou contre » le mur, la paroi, ayant en tête les peintures rupestres et tout particulièrement celles de Lascaux. Ils s’inspirent aussi bien de l’héritage naturel et de l’espace de la grotte comme Tal Coat, avec son oeuvre « Sur quatre murs » ou comme Daniel Dezeuze, dans ses dessins intitulés « Suite Lascaux », que des signes, symboles ou formes dessinés dans ces grottes comme chez A. R. Penck. Il les mixe à des figures ou des géométries contemporaines dans son impressionnante toile « Battlefield » présentée dans cette exposition, véritable « tohu-bohu » depuis la préhistoire, d’époques et de genres.

Damien Cabanes, quant à lui, cherche à retrouver l’évidence et la subtilité de l’art de Lascaux pour nous faire vivre non plus la matière des cavernes mais la vivacité des animaux ou des boeufs qui les orne, avec comme préoccupation majeure, le « réel » qui l’intéresse : celui de la peinture même. Nous savons que Tal Coat a aimé la Dordogne et a été captivé par ses paysages et ses anfractuosités, que Damien Cabanes a retenu les leçons picturales de Lascaux, tout en demeurant, en Aveyron, de longues heures à peindre la nature, que Daniel Dezeuze a fait de son oeuvre une manière de déjouer et de se jouer du mur pour, grâce au dessin, comme le rappelle Barnett Newman, le détruire, l’oublier, afin de vivre l’émotion des figures et des dessins qui l’animent, enfin qu’A. R. Penck a retenu l’interprétation de Georges Bataille dans « Lascaux ou la naissance de l’art »: « Ce qui est sensible à Lascaux, ce qui nous touche est ce qui bouge. Un sentiment de danse de l’esprit nous soulève devant ces oeuvres où, sans routine, la beauté émane de mouvements fiévreux : ce qui s’impose à nous devant elles est la libre communication de l’être au monde qui l’entoure […] » 1 . Naissance, être, dépense, mouvement, les maîtres-mots de l’oeuvre de Penck.
Nous assistons, dans cette exposition à travers différentes poétiques, différents modes, différents rythmes, à l’expression de la nature toujours vivante du legs de Lascaux, aux créateurs contemporains. Nous voilà, à nouveau, emportés, depuis les grottes, par l’émotion profonde de ce grand flux de peinture qui coule depuis la préhistoire. Comme l’écrit Georges Bataille il y a « une secrète parenté de l’art de Lascaux et de l’art des époques les plus mouvantes, les plus profondément créatrices. L’art délié de Lascaux revit dans les arts naissants, quittant vigoureusement l’ornière ». Que ces phrases soient, pour les visiteurs, les « sésames », les « cicérones » de cette exposition."

Olivier Kaeppelin

1 Georges Bataille, Lascaux ou la naissance de l’art, éditions Skira cité in Philippe Sollers et Franck Nouchi,
Contre-attaque, éditions Grasset, 2018, 238 pages.

 

Cabanes---rouleau-vaches

 

 

 

Commissariat :
Olivier Kaeppelin, directeur de la fondation Marguerite et Aimé Maeght, Saint-Paul de vence
Organisation :
Sémitour Périgord, avec le soutien du Conseil départemental de la Dordogne
Remerciements aux prêteurs :
Monsieur Adrien Maeght, Président de la fondation Marguerite et Aimé Maeght, Saint-Paul de Vence
Monsieur Olivier Kaeppelin, Directeur de la fondation Marguerite et Aimé Maeght, Saint-Paul de Vence
Monsieur Daniel Dezeuze, Sète
Galerie Eric Dupont, Paris
Galerie Michael Werner, Märkisch Wilmersdorf, Cologne and New-York