MENU
Fermer
Bienvenue dans votre Lascaux !
Accéder à mon espace personnel



Pas encore de compte ?
Mot de passe oublié
Ou se connecter avec


Les Loups au Parc du Thot !

Posté le 22 Mai 2017 par L'équipe Lascaux

Le Centre d'interprétation de la Préhistoire accueille de nouveaux pensionnaires !

POURQUOI DES LOUPS AU PARC DU THOT ?

 


L’art paléolithique et le loup


L’image du loup dûment identifiée dans l’art paléolithique est rarissime.

Cependant, nous avons tout de même retrouvé des éléments de parure tel que des dents suspendues en colliers et pendeloques ou bien cousues sur les peaux disparues.
Dans l’art pariétal, une tête a été gravée dans la grotte des Combarelles ainsi qu’une silhouette incertaine peinte dans la grotte de Font-de-Gaume (Dordogne).
Dans l’art mobilier, une figure a été gravée sur fragment d’os dans la grotte Richard aux Eyzies (Dordogne), deux autres affrontées sont gravées sur lame d’os à la Vache (Ariège).
Ces éléments nous permettent de savoir que le loup a été chassé pour sa fourrure et ses dents, comme le prouvent les nombreux restes de cet animal découverts dans beaucoup de sites préhistoriques et particulièrement en grotte.

 

picture_fichier_fr_iv.6.5.man.estier

 

Le Parc du Thot : centre d’interprétation de la préhistoire


Ce parc vous invite à la découverte de la relation Homme/Animal à l’époque de la préhistoire et vous permet de partir sur les traces de l’homme de Cro-Magnon, chasseur et peintre animalier émérite.
Le Miroir Temporel, animation phare de réalité augmentée permet d’interagir et d’observer les comportements des animaux de la Préhistoire, aujourd’hui disparus.
A l’occasion de cette visite, divers ateliers pédagogiques sont proposés aux visiteurs, ainsi qu’un film d’animation 3D sur les cycles climatiques vous transportant deux millions d’années en arrière.
En outre, les gravures de Lascaux sont mises en avant sous une forme différente grâce à un tout nouveau procédé de mise en lumière.
L’intégration des loups en plus des autres espèces déjà présentes au sein du parc prend tout son sens.
D’une part, par sa présence au temps de la préhistoire et d’autre part, pour son usage spécifique par l’homme de Cro-Magnon (utilisation de la fourrure, des dents…).
Le loup vient rejoindre les aurochs, les cerfs, les bouquetins, les daims, le cheval de Przewalski et les bisons d’Amérique.

 

loup_1

 

Le loup au cœur de la préhistoire


Quelques dates clefs …
Il y a 2,5 millions d’années, la lignée menant aux loups actuels apparaitrait avec le Canus etruscus.
Il y a 1 million d’années, le loup prend son origine en Amérique du Nord.
Il y a 350 000 ans, le premier véritable loup (Canis Lupus) apparaîtrait en Europe occidentale. Plusieurs sites français ont livré des restes à partir desquels différentes sous-espèces ont été décrites.

 

Fiche d'identité

Le loup mesure en moyenne de 50 à 80 cm au garrot, soit 90 à 170 cm de long (du museau jusqu’au bout de la queue), avec une queue qui mesure entre 30 et 50 cm. Leur poids varie en fonction du sexe, soit 20 à 80 kg pour les mâles et 15 à 50 kg pour les femelles. Le loup a 42 dents, la pression de sa mâchoire est de 150 kg/cm2 contre 60-65kg/cm2 pour le chien. Il vit en moyenne 10 ans en captivité et moins à l’état sauvage. Il se répartit dans l’hémisphère nord soit l’Europe, l’Asie et l’Amérique du Nord.
Ce grand prédateur consacre plusieurs heures par jour à la chasse pour subvenir aux besoins de la meute. Il peut avaler jusqu’à 2,5kg de viande par jour.
Il s’adapte à des habitats et biotopes très divers (plaines, toundra, désert, steppe, montagnes, landes, marécages, zone péri-urbaines).

 

Reproduction et cycle de vie

La maturité sexuelle chez le mâle est atteinte à l’âge de 3 ans contrairement à la femelle qui l’atteindra à l’âge de 2 ans. La période de reproduction se fait de février jusqu’à mars. Les membres reproducteurs de la meute sont le couple alpha ; les loups dominants. La gestation dure environ 63 jours et les naissances se font durant la période printanière. Les portées peuvent aller de 4 à 6 louveteaux.

 

Organisation sociale

Une meute est constituée de 2 à 36 individus en fonction de la taille du territoire et des ressources alimentaires disponibles. La meute comprend un couple reproducteur (couple alpha) et les loups soumis à la meute (loups oméga). L’organisation sociale de base est une famille, avec les parents qui la fondent, et une progéniture qui est éduquée et qui s’émancipe par la suite.

Votre commentaire a bien été envoyée.

Vous souhaitez commenter cet article ?
Remplissez notre formulaire ci-dessous





Allez plus loin...