MENU
Fermer
Bienvenue dans votre Lascaux !
Accéder à mon espace personnel



Pas encore de compte ?
Mot de passe oublié
Ou se connecter avec


L' Oeuvre du Mois

Posté le 06 Aout 2018 par L'équipe Lascaux

Damien CABANES (né en 1959) - Rouleau Vaches – 2016 - Gouache

Lascaux IV 

 

Cabanes---rouleau-vaches

 

Damien CABANES (né en 1959) - Rouleau Vaches – 2016 - Gouache

 

Peintre et sculpteur, Damien Cabanes, intègre dans une même démarche le geste du peintre et celui du sculpteur, renvoyant les deux techniques face à face. Dans ses sculptures polychromes et ses gouaches de grandes dimensions, il plonge le spectateur dans un univers intime où il mélange ses intérêts pour l’architecture religieuse et les sensations de l’enfance.


Pour lui, le rôle de la couleur est essentiel dans la sculpture car elle possède un pouvoir spatial qui peut modifier les volumes en les agrandissant, les rétrécissant, les éloignant ou en les rapprochant.
Il utilise les mêmes couleurs, le même nuancier, il fait peu de mélanges. Le code de la couleur ne fait pas référence au registre traditionnel de la peinture mais plutôt aux codes des couleurs industrielles telles qu’elles sont utilisées pour les objets en série, le design et la signalétique. Chez Damien Cabanes, la couleur donne aux formes une image de communication. Généralement, il emploie une couleur par plan.


Damien Cabanes est un artiste qui travaille la notion de simplicité, il exclut de son champ de recherche toute interrogation sur le signe ou le sens en train de se constituer.

Dans cette oeuvre, il prend l’image du taureau, qui est une image symbolique dans l’histoire de l’art. Il traverse l’histoire des hommes depuis des millénaires.
Il a décidé de se mettre à la place des artistes de Lascaux et il est sorti de l’image symbolique du taureau. Il veut peindre les animaux tels qu’ils sont et non tels qu’il les imagine. Il part du constat que les hommes peignent ce qu’ils voient. Il se met en situation réelle, va dans un champ, déroule un rouleau de papier de dix mètres qu’il cale de chaque côté avec une pierre et commence à peindre.


Il reprend le mouvement rapide avec des traits vifs. Il peint ces animaux d’un seul trait. Il n’y a aucun dessin préalable. Il peint ces animaux d’un seul trait. Même si les animaux sont devant lui, contrairement aux grottes dans lesquelles les hommes peignaient de mémoire, la musculature, la forme et le volume de l’animal est rendue uniquement par coups de pinceaux. On redécouvre cet animal tel qu’il est perçu par l’artiste aujourd’hui.


Comme à Lascaux, les animaux sont identifiables. Dans cette oeuvre, il n’y a pas de paysages. C’est une oeuvre intemporelle. C’est en partie, ce qui lui donne sa puissance. Contrairement à l’art pariétal, une seule espèce animale est représentée en groupe. Même si le groupe prime sur l’individu, ces animaux sont personnalisés, il n’y en a pas deux similaires, comme à Lascaux. Dans l’oeuvre de Cabanes, les animaux sont observés alors qu’à Lascaux, ils sont peints de mémoire. Les animaux sont, ici, de face et représentent la réalité. Dans l’art des grottes, ils sont de profil et passent devant nous. Ils ne nous regardent pas contrairement aux vaches de Cabanes.

On retrouve les mêmes jeux de couleurs que dans la grotte. La perspective est aussi rendue dans cette oeuvre. Les animaux sont disposés les uns derrière les autres. Comme à Lascaux, plus les animaux s’éloignent, moins ils sont identifiables, jusqu’à devenir abstraits. La perspective est rendue par différents plans. Les animaux les plus près sont au premier plan et sont représentés au plus bas de la feuille. Plus on se dirige vers la droite de l’oeuvre, plus le temps avance, plus l’oeuvre devient abstraite et plus elle est en mouvement. C’est la contextualisation qui nous fait comprendre que ce sont des vaches.


Vous pouvez admirer cette oeuvre dans l’exposition Pariétal présentée à Lascaux IV jusqu’au mois de Novembre.

 

Pour découvrir la vidéo de présentation de l'expo cliquez ICI

Votre commentaire a bien été envoyée.

Vous souhaitez commenter cet article ?
Remplissez notre formulaire ci-dessous





Allez plus loin...