MENU
Fermer
Bienvenue dans votre Lascaux !
Accéder à mon espace personnel



Pas encore de compte ?
Mot de passe oublié
Ou se connecter avec


L' Oeuvre du Mois

Posté le 01 Decembre 2018 par L'équipe Lascaux

Pierre SOULAGES (né en 1919) – Sans Titre – 1946 – Brou de noix sur papier, Musée Pierre Soulages à Rodez

Lascaux IV

 

306_400_Soulages-Sans-titre-1946-40

 

Pierre SOULAGES (né en 1919) – Sans Titre – 1946 – Brou de noix sur papier

Musée Pierre Soulages à Rodez

 

Pierre Soulages a, tout au long de sa carrière, été influencé par la Préhistoire. Pour lui, l’art préhistorique est le départ de tout. Rien n’a été inventé depuis. Il était très impressionné par le fait que des hommes se plongeaient dans une obscurité totale pour s’exprimer sur les parois.


« Durant la préhistoire, l’homme est allé dans les cavernes pour peindre, c’est-à-dire dans le noir absolu » Pierre Soulages.


« L’espace extérieur ne fait que perturber son espace intérieur » selon les mots de Pierre Soulages, qui a tiré une profonde inspiration de cette époque préhistorique. Ce for intérieur s’exprimera pleinement à travers le noir au long de sa vie artistique.


La lumière et l’obscurité ont toujours tenu une place cruciale dans son œuvre. Il s’est interrogé sur la possibilité de rendre de la lumière avec la couleur noire. L’obscurité et la lumière sont primordiales dans l’art des grottes car elles façonnent véritablement cet art. Elle crée le mouvement, la perspective et influence le point de vue du spectateur sur cet art millénaire.


C’est ce qu’il a exprimé avec ces brous de noix, œuvres majeures de l’artiste au même titre que les Outrenoirs. Il les a commencés dans les années 1940.

 

Pour lui, ce matériau montre l’origine de la conception, comme l’art des grottes. L’artiste, comme les hommes préhistoriques créaient avec ce qu’ils avaient autour d’eux. Le brou de noix accentue aussi l’effet de transparence qui est récurrente dans l’œuvre de Soulages. L’artiste voit, également, en la préhistoire, un moyen de revenir aux sources de l’art et de l’humanité. C’est dans la Préhistoire qu’on comprend notre présent. Ce n’est pas un art figé, nous en sommes les héritiers et l’art d’aujourd’hui n’est que la continuité de cet art ancestral.

 

Pierre Soulages s’est également fait connaître par des peintures abstraites qu’il a appelées Outrenoirs. Ici, le travail ne s’effectue pas uniquement sur la couleur noire, il s’agit aussi de travailler la matière pour créer une lumière spécifique en contraste et en interaction avec le blanc. Il lui donne, donc, du relief en faisant des entailles, des sillons, en variant les couches de peinture afin qu’une lumière particulière s’en dégage.

 

Dans cette œuvre réalisée en 1946, il travaille donc sur la lumière et les contrastes mais aussi sur le mouvement naturel de la paroi et le mouvement donné par l’homme lors de la réalisation de son art. L’interaction entre le mouvement de la paroi et celui donné par l’homme est donc soulignée dans son œuvre.

 

Deux œuvres de Pierre Soulages sont exposées en permanence sur les écrans de la Galerie de l’Imaginaire au sein de l’espace d’art contemporain du Centre International de l’Art Pariétal Montignac-Lascaux.

 

 

 

Votre commentaire a bien été envoyée.

Vous souhaitez commenter cet article ?
Remplissez notre formulaire ci-dessous





Allez plus loin...