MENU
Fermer
Bienvenue dans votre Lascaux !
Accéder à mon espace personnel



Pas encore de compte ?
Mot de passe oublié
Ou se connecter avec


L' Oeuvre du Mois

Posté le 01 Mai 2018 par L'équipe Lascaux

Jean Dubuffet – Jardin d’hiver – 1968-1970 - Epoxy

Centre International de l'Art Pariétal Montignac-Lascaux

 

jardin-dhiver_1

 

Jean DubuffetJardin d’hiver – 1968-1970 - Epoxy


D’après l’artiste Jean Dubuffet « il y a dans toutes ses peintures, deux vents contraires qui soufflent ». L’un célèbre l’humain et l’autre tend à éliminer toute présence humaine.


Dans cet état d’esprit, Jean Dubuffet va créer l’Hourloupe en 1962 qui est le cycle le plus original de l’oeuvre de l’artiste. Il ne le terminera qu’en 1974.


Il définit, lui-même, très bien son travail :


« On attend d’un peintre qu’il ouvre des voies neuves au regard que nous portons sur notre quotidien entourage… La distinction que nous faisons du réel et de l’imaginaire est ma fondée. L’interprétation du réel qui nous semble véridique, irréfutable, n’est qu’une invention de notre esprit, ou disons plutôt, une antique invention adoptée collectivement et dont notre esprit s’est persuadé. Rien de plus qu’une convention. Le cycle des ouvrages auquel a été donné le nom de l’Hourloupe répond à une entreprise de la sorte ».


Dubuffet utilise un graphisme qui montre l’immédiateté et la spontanéité du mouvement, l’action non contrôlée de la main qui trace. Il en résulte une prise de conscience du caractère illusoire du monde que nous croyons réel.


Dans cette oeuvre, jean Dubuffet va au-delà de la peinture et de la surface plane. Il utilise un matériau (époxy) qui permet la trois dimension et l’interaction avec l’oeuvre. Ici, le visiteur rentre physiquement dans cette « grotte » ou caverne mais rien à voir avec un jardin fleuri dans lequel vous entendrez le bruit de l’eau ou le gazouillis des oiseaux. Le visiteur se perd dans un labyrinthe de pensées et opère une quête personnelle. L’artiste aborde le thème de l’obscurité de la grotte et son espace tridimensionnel.


Le jardin d’hiver est une oeuvre interactive exposée depuis de nombreuses années au Centre Georges Pompidou.

En venant au Centre International de l’Art Pariétal, vous pourrez admirer l’oeuvre sur un de nos 90 écrans de la galerie de l’imaginaire.

 

jardin-dhiver-2

Votre commentaire a bien été envoyée.

Vous souhaitez commenter cet article ?
Remplissez notre formulaire ci-dessous





Allez plus loin...